Expatriation au Canada : plutôt Toronto ou Montréal ?

Publié le: 08-03-2023

Le choix entre Toronto et Montréal pour une expatriation au Canada dépendra de vos préférences personnelles, de vos intérêts et de vos objectifs. Voici quelques éléments qui pourront vous aider à faire un choix :

Toronto pour une expatriation au Canada :

• La ville est très diversifiée et multiculturelle, avec une grande communauté d'immigrants provenant de partout dans le monde. Vous aurez l’opportunité de faire la rencontre de nombreux digital nomad en télétravail à l’étranger

• Toronto est réputée pour sa scène culturelle dynamique, avec une grande variété de musées, galeries d'art, théâtres et festivals.

• La ville offre également de nombreuses possibilités de divertissement, de la vie nocturne animée aux sports et aux loisirs en plein air.

Montréal pour une expatriation au Canada  :

• C'est la deuxième plus grande ville du Canada (après Toronto) et la plus grande ville francophone du pays, avec une forte influence française dans la culture, la cuisine et l'architecture.

• Montréal est connue pour son atmosphère européenne, avec des rues pavées, des bâtiments historiques et des festivals culturels tels que le Festival international de Jazz de Montréal et le Festival Juste pour Rire.

• La ville est également réputée pour sa scène gastronomique, avec une grande variété de restaurants offrant une cuisine internationale et locale.

• Montréal est une ville universitaire, avec plusieurs grandes universités, ce qui en fait un choix populaire pour les étudiants internationaux.

En résumé, si vous recherchez une ville dynamique avec une scène culturelle animée, Toronto pourrait être le choix idéal pour vous. Si vous préférez une atmosphère plus européenne avec une forte influence française et une scène gastronomique de renom, Montréal pourrait être le meilleur choix pour vous.

Expatriation au Canada en famille : 

Les deux villes ont leurs avantages et leurs inconvénients en termes d'expatriation en famille, donc la décision dépendra en grande partie de vos préférences et des besoins spécifiques de votre famille.

Voici quelques éléments à considérer pour vous aider à prendre votre décision :

• Coût de la vie : Toronto est généralement considérée comme plus chère que Montréal. Les prix des logements, des transports, de la nourriture et des activités peuvent varier considérablement entre les deux villes. Il est important de prendre en compte votre budget et de voir quelles options de vie sont plus abordables pour votre famille.

• Culture : Montréal est une ville bilingue et multiculturelle, offrant une variété de festivals, de musées et d'événements artistiques tout au long de l'année. Toronto est également diversifiée, mais possède une scène culturelle plus axée sur les arts visuels et les spectacles de musique.

• Environnement : Les deux villes offrent de belles zones urbaines avec des parcs, des lacs et des espaces verts, mais Toronto est souvent considérée comme plus industrielle et moins verte que Montréal.

• Éducation : Les deux villes offrent une variété d'écoles publiques et privées pour les enfants, mais Toronto possède une concentration plus importante d'universités et d'écoles postsecondaires.

En fin de compte, Toronto et Montréal sont toutes deux des villes fantastiques pour les expatriés en famille, mais le choix dépendra de votre mode de vie.

Toronto et Montréal, deux villes sécurisées pour une expatriation au Canada : 

Montréal et Toronto sont considérées comme des villes relativement sûres, mais comme dans toute grande ville, il est important de rester conscient de son environnement et de prendre les précautions nécessaires pour assurer sa sécurité personnelle. 

À Montréal, les zones les plus sensibles sont généralement situées dans le nord de la ville, notamment les quartiers de Saint-Michel et de Montréal-Nord. Toutefois, ces zones sont généralement évitées par les touristes et les résidents locaux en raison de leur éloignement du centre-ville.

À Toronto, les zones les plus sensibles sont généralement situées dans les quartiers de Jane-Finch, Scarborough et Moss Park. Cependant, comme à Montréal, ces zones sont également évitées par les touristes et les résidents locaux en raison de leur éloignement du centre-ville.

À Toronto ou à Montréal, il est donc important de rester conscient de son environnement et de prendre les précautions nécessaires pour assurer sa sécurité personnelle. 

N’hésitez pas à vous lancer, vivez une expatriation courte  en télétravail au Canada, à Montréal ou Toronto, ou les deux, 3 à 12 mois avec Holiworking ! Quoi de mieux que de travailler en voyageant ? Et si vous hésitez encore, échangez avec Antoine, qui a visité les 2 villes au Canada 🇨🇦

Échanger avec Antoine


A découvrir aussi

28-02-2024

Législation télétravail en Europe et à l’international : Quelles conséquences ?

22-02-2024

Les outils pour une bonne communication interne à distance

20-02-2024

Live "Mon salarié est parti 6 mois en télétravail au Canada" 20/02/2024


holiworking © 2024 - Tous droits réservés Mentions légales Politique de confidentialité