Télétravail au Mexique : découvrez les cénotes du Yucatan

Publié le: 09-03-2022
télétravail-mexique

Vous avez pour projet de devenir digital nomad dans le Yucatan, et donc réaliser un télétravail au Mexique, eh bien, vous allez être gâtés ! Merida vous place au centre de l'une des meilleures destinations de la planète pour les digital nomads ! Un paradis sur terre avec d’innombrables lieux à visiter, à commencer par les cenotes.

Remplis d'eaux cristallines et entourés d’une flore luxuriante, les cénotes sont un must pour les visiteurs de Mérida et du Yucutan.

Ces « piscines » naturelles sont idéales pour se détendre, nager et passer du temps seul ou entre amis. Grâce à leur système de filtration naturel à base de calcaire, les baigneurs/plongeurs profitent d'une visibilité incroyable permettant d’observer ces merveilles aquatiques.

1/ Qu’est-ce qu’un cenote ?

Le mot cénote vient du maya “ts'ono'ot” qui signifie « cavité avec de l'eau ». Ce sont des gouffres, avens ou dolines d’effondrement, totalement ou partiellement remplis d’eau. La péninsule du Yucatan regorge d’ailleurs de grottes. Les cénotes s’y forment à la suite de l'effondrement de leur partie supérieure (le toit). Une fois effondré, le cenote est exposé comme une piscine ouverte ou semi-ouverte. Néanmoins, il existe certains cenotes sous-terrain.

Le Yucatan s’étant en grande partie sur des sols constitués de calcaire, un matériau fragile, dont les couches supérieures peuvent facilement s'effondrer dans le temps. Ce phénomène, combiné au nombre important de grottes, explique pourquoi il existe plus de 6000 cenotes dans la seule péninsule du Yucatan.

2/ Le télétravail au Mexique, c'est aussi profiter de découvrir les cenotes et la culture Maya !

Avant la christianisation du Mexique, les Mayas donnaient un caractère sacré aux cénotes, qui étaient leurs seules réserves d’eau douce. Le sacrifice étant partie intégrante de la culture Maya, ces derniers les utilisaient pour certains rituels comme le Chen Ku, consistant à jeter des victimes sacrificielles dans ses eaux.

Les restes de cet héritage culturel ont d’ailleurs une valeur historique et scientifique importante. Ils sont protégés par la Convention sur la protection du patrimoine culturel subaquatique. Par conséquent, chaque cenote est considéré comme un site sacré et doit être respecté à cet effet lors des visites.

3/ Combien ça coûte ?

Le prix d'entrée des cénotes varie selon qu'un guide touristique est nécessaire ou non. En général, le prix s’établie entre 80 et 300 Pesos, soit environ 3.5 à 13 €. Néanmoins, pour ceux qui désirent effectuer une visite touristique, il faudra compter le double, environ 700 Pesos, soit 30 €.

L’utilisation des sanitaires et autres gilets de sauvetage est souvent facturé en sus, entre 1 et 2.5€.


A découvrir aussi

Publié le: 12-08-2022

Pourquoi choisir Bali comme première destination d'expatriation en télétravail ?

Publié le: 05-08-2022

Les 3 outils pour valoriser sa marque employeur !

Publié le: 28-07-2022

Télétravail à l'étranger : risques salariés


© 2022 - Tous droits réservés Mentions légales Politique de confidentialité