Quel logement choisir en expatriation ?

Publié le: 15-07-2021
logement expatriation

Le choix du logement est une étape importante dans un projet d’expatriation, il y a plusieurs critères à prendre en compte en fonction de vos attentes. même si votre confort doit rester votre première préoccupation. Il convient également choisir un logement qui vous ressemble , vivre en communauté, vivre seul et indépendant ou s’immerger totalement dans culture locale ? On vous donne les avantages de chaque type de logement afin de vous aider quant à votre recherche d’hébergement.

1/ Vivre en coliving 

Avoir son indépendance dans un espace privatif, n’est-ce pas génial ?

Vous avez votre chambre et votre salle de bain mais vous adorerez partager vos repas dans la grande cuisine, dans le salon ou sur la terrasse avec vos colocataires. Et puis, cela vous permet de vivre dans un espace de vie plus grand et plus chaleureux que si vous vous logiez seul.

Vivre en communauté

  • Prendre le p’tit dej en profitant de la bonne humeur de ses coloc’ en musique,
  • Avoir hâte de les retrouver après une journée at work pour une soirée cinéma dans le salon,
  • S’improviser un barbecue le soir sur la terrasse et goûter aux saveurs locales de chaque colocataire,
  • Sortir faire la fête dans le quartier et retrouver des locaux,

Vous l’aurez compris, le coliving, c’est surtout du partage, de l’échange et des rencontres.

Un cadre de vie agréable « tout inclus »

Le coliving, c’est l’avantage de se loger facilement, à prix attractif et d’avoir accès à une multitude de services (certains dont on a dû mal à se passer 😉) : charges, ménage, salle de sport, terrasse, jardin, cinéma, Netflix, salle de cinéma, etc…

2/ Se loger chez l'habitant

Vivre avec les locaux

Lorsque vous décidez de vivre chez l’habitant, vous n’êtes plus qu’un simple visiteur dans le pays, vous décidez d’adopter les codes et les coutumes. Vous vous pliez aux règles de la maison (avec plaisir bien sûr !) et vous acceptez de bousculer vos habitudes pour en découvrir d’autres.

Un exemple : au restaurant, même à l’étranger, vous ne prenez pas trop de risques et choisissez le plat que vous aimez. Mais quand votre hôte décide de vous faire goûter la cuisine locale, vous n’avez pas trop le choix et vous devez lui faire plaisir. D’ailleurs, vous pourriez être surpris des découvertes culinaires que vous ferez !

Faire des rencontres inattendues

Vous choisissez plus ou moins chez qui vous souhaitez loger pendant quelques mois, mais il est difficile de cerner la ou les personnes qui vous accueilleront. Loger chez l’habitant, c’est aussi sortir de sa zone de confort, vivre au quotidien avec des gens que l’on n’aurait jamais imaginé côtoyer et partager l’intimité de personnes inconnues qui, très rapidement, deviennent votre famille.

Découvrir le pays et se découvrir

Vivre chez un habitant local, c’est l’opportunité de découvrir le pays en long, en large, en travers grâce aux précieux conseils des habitants : les meilleurs restaurants, les nombreux spots insolites ou encore les paysages et activités méconnus des touristes, quelle chance !

3/ Opter pour un logement individuel

Vivre au calme et se ressourcer

Si vous aimez vivre votre petite vie paisible en rentrant chez vous le soir, il est évident que le logement individuel (appartement ou maison) vous conviendra parfaitement. Il est tout à fait normal de préférer rencontrer des gens et avoir son petit « chez soi » seul(e). Si vous avez besoin de changer d’air, cela passe aussi par le logement, vous pouvez vivre en ville en France et choisir un logement au plus près de la nature à l’étranger, et inversement. Vous pouvez aussi vous offrir un espace plus grand et plus luxueux pour un loyer équivalent que celui que vous payiez en France.

Découvrir le quotidien par soi-même

Vivre seul c’est aussi vivre sa vie à son rythme, comme bon vous semble et faire face aux mêmes problématiques que « monsieur tout le monde » en autonomie. Vous pouvez très bien dîner dans un restaurant typique local et rentrer à l’heure que vous souhaitez, vous ne dépendez de personne.

Vivre en famille

S’expatrier en famille nécessite plus d’organisation et de confort que si vous voyagiez seul(e), difficile de s’imaginer vivre en communauté avec ses enfants, (même si cela doit être génial 😉) ! Louer un appartement ou une maison pendant quelque mois permet d’offrir le confort du cocon familial et de vivre pleinement l’expatriation avec ses enfants.

(Pssst ! La Holiteam vous aide à trouver votre logement ! 😎) 

#expatriation #logement #coliving 


A découvrir aussi

Publié le: 13-10-2021

Slow tourisme : Une autre façon de voyager

Publié le: 29-09-2021

Rétention des talents : L’engagement clé du succès ?

Publié le: 22-09-2021

Le bleisure : Mélange de voyage d'affaires et de loisirs.


© 2021 - Tous droits réservés Mentions légales Politique de confidentialité